autoédition

Mortelle Tutelle : Un livre de Rodolphe Fontaine En auto-édition

Mortelle Tutelle :

Un livre de Rodolphe Fontaine

En auto-édition

 

J’ai lu « Mortelle Tutelle » d’une traite. Un jour de long voyage en train. J’avais pris du travail et mon ordinateur portable, j’avais pris aussi d’autres lectures, « au cas où », ne sachant pas encore ce que j’aurais envie de faire au cours de ce voyage. Rodolphe a décidé pour moi : je n’ai fait « que » lire son livre !

 

Je plante le décor : « Mortelle Tutelle » c’est une histoire d’enquête… une enquête d’un genre spécial, dans un contexte original. Je n’avais jamais lu une histoire qui se passait dans le Monde de la Tutelle, je n’avais même jamais imaginé un tel scénario…

Voici le résumé que Rodolphe Fontaine fait de son livre, ensuite je donnerai mon avis…

« Délégué à la tutelle depuis quelques années, Romuald Ferrand hérite, un matin de février, du dossier de Margaux de La Source. La jeune femme vient d’être placée sous tutelle suite à une tentative de suicide, conséquence directe de la mort de ses parents dans des circonstances étranges. L’exercice de cette mesure de protection ne semble à première vue pas bien compliqué, mais Romuald va rapidement se mettre à douter. Sa nouvelle protégée est-elle réellement celle que les psychiatres décrivent ? Et ses parents, se sont-ils vraiment suicidés ? Et quel rôle joue cette soi-disant secte installée depuis peu sur la propriété familiale des de La Source ?


Romuald perd peu à peu ses repères, Margaux le perturbe un peu plus à chaque instant. D’autant plus qu’il ne peut s’empêcher en la regardant de penser à Flo, l’amour de sa vie… Romuald commence alors à prendre des risques, à outrepasser ses pouvoirs de tuteur. Il se met en danger. Mais le jeu en vaut-il la chandelle ?
 »

 

Maintenant, mon avis…

L’intrigue m’a plu dès le début. Les chapitres s’enchaînent avec leurs lots de suspens et de questions en suspens. Je suis restée en haleine jusqu’au bout. Le style est fluide, le livre se lit vite et plutôt facilement. J’aime le rythme donné par l’auteur, à deux bémols près : un début un peu plus lent que le reste du roman, notamment dans les descriptions du lieu de travail des personnes déléguées à la Tutelle, qui me paraissaient un tout petit peu longues (mais au moins, le décor est planté correctement), et une fin, au contraire, un peu courte et rapide… En fait, je pense que j’en réclamais encore !... Cette histoire est originale, captivante. Le héros, avec ses défauts qu’on aime autant que ses qualités, est très attachant. La fin dévoile tout le sens du titre donné à ce livre.

Bref, je recommande ! Je recommande très sincèrement…

 

Depuis, Rodolphe a continué à écrire, et je languis, je vous l’avoue, de découvrir très prochainement si je le peux, « Nostalgie, quand tu nous tues »… Je reviendrai sans aucun doute, donc, vous parler de Rodolphe Fontaine, et de son art du suspens…

Vous pouvez le suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/rodolphe.fontaine1

Et commander Mortelle Tutelle par ici : http://www.thebookedition.com/mortelle-tutelle-de-rodolphe-fontaine-p-29301.html

 

 

Rodolphe Fontaine

rodolphe.jpg

Photo Yann Cielat, photographe.

 

 

Trilogie Éva Miller : Par Élodie Morgen En autoédition

Trilogie Éva Miller :

Par Élodie Morgen

En autoédition

 

Qui est Éva Miller ?

C’est Une jeune femme de 23 ans, sortie de l’imagination d’une auteure encore plus jeune qu’elle…

Éva Miller vit avec un esprit de vengeance, comme une volonté de combattre un affront qu’elle a reçu de plein fouet. Cette volonté lui permet de braver tous les dangers et de traverser des épreuves difficiles, bordées de mensonges et d’impostures à surmonter.

Éva Miller a un sérieux problème : elle est condamnée à devenir elle-même son pire cauchemar…

 

Trilogie :

A ce jour, deux des trois tomes de cette Saga fantastique sont publiés.

Le premier tome, intitulé « De l’autre côté » est sorti en 2011. Il plantait le décor dans une première novella aux ambiances proches de l’univers d’Anita Blake et de Rebecca Kean. On y découvre une Éva Miller qui se transforme en ce qu’elle n’aime pas, afin de venger la mort de son père. Un premier volet captivant, qui faisait attendre le deuxième tome avec impatience.

C’est chose faite cette année, avec la sortie d’ « Emerys », qui ajoute de l’action et du suspens supplémentaire, nous gardant en haleine pour le troisième tome. Cette deuxième novella comblera les fans de créatures surnaturelles.

 

elodie-eva-miller.jpgL’auteure :

Élodie Morgen a 21 ans. Elle est tellement dynamique qu’elle mène plusieurs activités de front : jeune infirmière, romancière, poétesse (depuis ses onze ans !), elle gère en plus un forum d’aide aux jeunes auteurs. Lorsqu’elle se lance dans le fantastique, en 2010, elle connait malheureusement le grand chagrin de perdre sa maman, qui l’a toujours encouragée. Raison de plus pour elle de tout faire pour éditer sa trilogie, aidée par l’association alsacienne « Auxilivre », et via l’autoédition.

http://elodie-morgen.e-monsite.com/
http://www.auxilivre.fr/commande/page1.html